Trabuco pirata, s. XVIII

Reproduction d'une machine à étincelles en métal et en bois avec mécanisme de simulation de chargement et de cuisson.

Les cloques d'étincelles étaient généralement très courtes, avec des canons de moins de 60 cm de long, à une époque où le canon d'un mousquet mesurait plus de 90 cm. Le mécanisme de tir était basé sur un silex ou une pierre à silex, qui déclenché le marteau produit l'étincelle qui a enflammé la poudre.

Tous ces tromblons nécessitaient la recharge manuelle de leurs munitions, qui était introduite par la bouche du canon après chaque tir. Habituellement, l'arme était chargée d'une seule balle de plomb, bien qu'elle puisse aussi être utilisée avec plusieurs balles plus petites (pellets).

Utilisé par les pirates au dix-huitième siècle, le tromblon était très imprécis, il était donc plus utile dans les approches, pendant les batailles navales, où le combat était à une courte distance. De plus, ces armes ont été utilisées pour un tir unique, puisque la méthode de rechargement était très lente et on n'a pas utilisé le temps pour la recharger. Par conséquent, les combattants après le tir ont été forcés de tirer leurs sabres ou épées ou d'utiliser le pistolet comme un blackjack, puisque les circonstances ne permettaient pas de le recharger à temps.

Vivez avec la reproduction historique de ce tromblon DENIX les pirates aventures et mésaventures dans les mers des Caraïbes!

Référence 1094/G

Dimensions: 74 cm
Poids: 2.000 g
Epoque: Colonial et pirate 1492-S. XVIII
Type de collection: Tromblons

PVP recommandé 124.77
Trouver d'autres répliques similaires ici:
Avec mécanisme Gris Design inspiré de l'original

Commentaires

Partager mon opinion
Retour en haut